Histoires d’encres.

Salut à tous! Aujourd’hui nous allons vraiment nous attarder sur le Support. Ou plutôt sur LES Supports. Sur vous. Oui vous qui vous faites tatouer, pour telle ou telle raison, avec telle ou telle expérience, qui en gardez tel ou tel souvenir. Je vous ai lancé un appel à témoins et vous ai demandé de me parler d’un de vos tatouages, de votre expérience, ressenti, j’étais curieux de lire vos anecdotes etc… J’ai reçu beaucoup de réponses, bien plus que ce que je n’attendais, aussi ne sois pas déçu si ton tatouage n’apparaît pas dans cet article, c’est la dure loi du tri. J’ai sélectionné les histoires ou les façons de les raconter qui m’ont le plus intéressé, et aussi, évidemment, les tatouages qui m’ont le plus plu. Mais j’ai eu un réel plaisir à lire toute vos histoires, encore un immense merci pour votre participation, et maintenant, place à vos témoignages…

Lire la suite « Histoires d’encres. »

Publicités
Histoires d’encres.

« Tutto bene, niente a posto. »

Beaucoup de sujets se battent en duel dans mon petit crâne ces temps-ci, sans qu’aucun ne remporte le magot. C’est une des raisons de mon silence prolongé, mais pas la seule (les occupations de la vraie vie de la vérité véritable sont les principales fautives). Tous ces sujets ne parviennent pas à obtenir assez de corps dans ma réflexion pour occuper un article. Alors peut-être devrais-je essayer tout bêtement un format plus court et moins recherché? Plus instinctif, mais potentiellement moins intéressant? Je ne sais pas. Ce qui est sûr, c’est que j’ai envie d’écrire sur le tatouage… Alors pourquoi pas le dernier sujet qui m’a sauté au visage lors d’une pérégrination facebookienne vieille de 3 minutes… Ça ne laisse pas beaucoup de temps à la réflexion, mais c’est un sujet qui me tient à cœur, et auquel j’avais déjà accordé quelque attention, donc je ne pars pas de zéro non plus… La question du placement. Oh et aujourd’hui, traitement très spécial pour me faire pardonner l’absence prolongée : tu auras droit à des images!! Ne t’y habitues pas, c’est exceptionnel.

Lire la suite « « Tutto bene, niente a posto. » »

« Tutto bene, niente a posto. »

Tatoueur et tatoué, un lien unique.

Petit article improvisé aujourd’hui. Bah oui, je suis comme ça. Réfléchir et se torturer les méninges, c’est bien, mais faut pas que ça nous empêche l’instinctif -toute façon je n’écris qu’instinctivement, même si de temps en temps j’essaye de coucher des idées sur le papier en amont, au moment de rédiger, c’est juste comme je parle… d’où le fait que je puisse dire des conneries, comme tout le monde-. De quoi on part pour l’article d’aujourd’hui? D’un message d’une amie qui s’amusait de savoir que mon tatoueur m’a rasé le téton hier. Comme elle se foutait gentiment de ma pomme, je me suis rendu compte que, quand même la relation entre un tatoueur et un tatoué est clairement spécifique, et souvent bien peu évoquée… Alors voyons si d’une blague on peut tirer du sérieux…

Lire la suite « Tatoueur et tatoué, un lien unique. »

Tatoueur et tatoué, un lien unique.

Le sexe du tatouage.

S’il est communément admis que les Anges n’ont pas de sexe, et qu’il semble tout aussi communément admis (souvent à tort) que les tatoués ne sont pas des Anges, il apparaît clairement que les tatoués ont un sexe. Ce syllogisme primaire pour introduire le sujet du jour : le sexe. Alors non, pas l’organe, désolé, mais la notion. Le rapport (non, pas le rapport auquel tu penses…) entre sexe et tatouage me semble assez évident. En revanche, pourquoi l’est-il? Ça, c’est une question déjà plus profonde (« question » j’ai dit!!…). Le tatouage est-il sexué? Le style l’est-il? Le motif l’est-il? Voilà le point de départ… voyons où ça nous mène, parlons du sexe du tatouage, et non l’inverse

Lire la suite « Le sexe du tatouage. »

Le sexe du tatouage.

Le Bon, la Brute et le Hipster.

Article un peu décousu aujourd’hui j’en ai peur. Mon point de départ : pourquoi est-ce qu’il est communément admis que certains motifs sont déplorables alors que d’autres sont respectables? Pourquoi il y a les tatoués et les Tatoués? Mon point d’arrivée : le tatouage aujourd’hui n’est plus régi par les mêmes principes. Autant que je te le dise tout de suite, on va, le temps de cet article, essayer d’être honnête avec nous même. Parce que j’ai déjà tenté de lancer la question à la plèbe, et je n’ai récolté que des fausses réponses bien-pensantes de personnes qui se sont contre-dites le lendemain dans leurs réactions… Si je te demande s’il y a les « bons » tatoués, les « vrais », les « méritants », on va éviter d’aller dans la sémantique du « pur » parce que ça renvoie à des choses moins légères… mais tu vois l’idée… Tu vas être tenté de me dire que non, bien sûr, tous égaux, tous frères, que la paix soit sur le monde pour les cent mille ans qui viennent, c’est ce qu’on m’a répondu dans un charmant chœur de commentaires ressemblant à la chorale des petits enfants à la croix de bois de la paroisse du coin de la rue… Et pourtant…

Lire la suite « Le Bon, la Brute et le Hipster. »

Le Bon, la Brute et le Hipster.

Un Art? Oui mais lequel?

C’est un exercice difficile que de disserter sur des sujets délicats, sans apporter de réponse, effleurer des problématiques lourdes en essayant de rendre ça pas trop pénible à lire, pas trop chiant, pas trop élitiste… J’ai choisi ce format de « texte unique » pour contraster avec le flot d’images de tatouages qu’on trouve sur le net, mais je suis bien conscient du risque que cela représente… Et aujourd’hui, je voudrais aborder un sujet extrêmement délicat et clivant. A tel point que je ne peux pas me résoudre à le traiter de façon trop simpliste. C’est un sujet qui concerne peut-être plus les tatoueurs que les tatoués, et en tant que tatoué non tatoueur, ma légitimité à donner mon avis est relative. Mais il y a deux sortes de passionnés de tatouage… ceux qui le sont via leurs propres motifs et motivations, et ceux qui aiment le tatouage en tant que discipline, et dès lors, se doivent de questionner le tatouage, le comprendre, et pourquoi pas, le pousser un peu. A ma très modeste mesure, c’est ce à quoi j’aspire avec ces pages. Alors aujourd’hui, penchons-nous un peu sur cet étrange rapport à l’Art qu’entretient le tatouage.

Lire la suite « Un Art? Oui mais lequel? »

Un Art? Oui mais lequel?

Vu ou su?

Je suis un foufou. Aujourd’hui pour mon 3ème article, alors que je devrais probablement traiter de sujets bien tranquilles, et remporter une grande adhésion du public, plus de likes, plus de clics, plus d’amour dans mon écran, je décide de brûler les étapes, et de traiter du sujet qui, probablement va en fâcher un petit paquet… Alors comme je suis sympa, je vais essayer de pas être trop catégorique, mais je promets rien… Réfléchir tout seul n’est pas facile, on manque de contradicteurs… C’est un peu pour ça que j’ai créé ce blog aussi, obtenir des arguments intéressants qui me feraient grandir, changer d’avis, ou, au contraire, me conforteraient dans mon ressenti perso. Alors comme toujours, je compte sur toi pour commenter ici ou sur la page facebook, comme Ingrid qui, en réaction à mes remarques sur la crème miracle annoncée pour retirer les tatouages, m’a fourni quelques arguments qui m’ont fait réfléchir… je te copie le passage de son commentaire pour la peine! Et merci à elle.

Lire la suite « Vu ou su? »

Vu ou su?